Sélection 2015-2016

2015 : les 120 ans du cinéma

Le fil rouge de cette année : des pionniers du cinéma à aujourd’hui.

Vous trouverez ci-dessous la programmation
élaborée par le groupe départemental de réflexion.

Les fiches élaborées par le groupe départemental de réflexion vous proposent
des pistes d’exploitation pédagogique pour chaque film.

Vous pouvez aussi consulter des informations sur le site d’Enfants de
cinéma. Lorsqu’une fiche au format pdf est disponible dans le Centre
de documentation du cinéma Le France, vous pouvez la télécharger.

 

1er trimestre

affiche_chantons_sous_la_pluie

Chantons sous la pluie,
singing in the rain

Comédie musicale
Réalisation : Donen Stanley and Gene Kelly
1952, USA
Durée : 103 minutes, V.F.

Soir de première à Hollywood : devant une foule en délire, Don Lockwood, accompagné de l’autre star du moment, Lina Lamont, et de son ami le plus proche, Cosmo Brown, raconte au micro l’histoire – enjolivée – de sa carrière, qu’il dit dominée par un seul objectif : rester digne ! Dans sa course pour échapper à ses fans, il atterrit dans la voiture de Kathy Selden, une jeune comédienne qui le snobe. Pourtant, tous deux, sans le savoir, vont à la même soirée, chez le producteur R.F Simpson qui offre ce soir-là une démonstration de film parlant à ses invités blasés. Arrive le tour des attractions et Kathy sort d’un gâteau : elle est danseuse et non pas actrice de théâtre ! Don se moque d’elle, de colère, Kathy lui destine une tarte à la crème qui, en fait, atteint Lina. La star, furieuse, la fait renvoyer. La production cinématographique est bouleversée par le succès du cinéma sonore : le tournage du film de Don et Lina, qui était muet, est donc arrêté. Catastrophe ! Pour sauver The Duelling Cavalier, on le transforme d’abord en film parlant, mais la voix nasillarde de Lina fait tout rater. Puis, on tente le « musical ». Cosmo propose de faire doubler la voix de Lina par celle de Kathy (que Don, amoureux, a fini par retrouver). Transporté par l’amour partagé avec Kathy et probablement aussi par ce sauvetage inespéré, Don chante sous la pluie. Lina, jalouse, obtient de Simpson que sa rivale soit réduite à n’être que sa doublure.Le film sort et remporte un succès immédiat. Dans sa mégalomanie et sa bêtise, Lina veut à la fois dominer Don qui ne l’aime pas, Kathy qui a une plus belle voix qu’elle et le producteur Simpson. C’en est trop ! Le soir de la première, Don, Simpson, et Cosmo lèvent le rideau de scène et révèlent qui chante vraiment derrière, qui est donc la vraie star, Kathy. Et l’ex-chanteur de bastringue et l’ex-chorus girl vécurent heureux…

Fiche Groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de Cinéma


affiche

Chien Jaune de Mongolie

BYAMBASUREN
2005
Durée 1h33, VF

Nansal, une gamine de six ans, est l’aînée d’une famille de nomades du Nord de la Mongolie. Un jour, elle ramène chez elle un chien abandonné, mais son père pense qu’il va leur porter malheur et veut qu’elle s’en débarrasse.
Nansal tente de le cacher, mais le jour où la famille déménage, elle doit abandonner le chien…

Fiche Groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de Cinéma


 21038077_20130909111340189

La petite fabrique du monde

 

 

animation, couleurs,
Cristina Lastrego, Francesco Testa, Kirsten Lepore,
2013, Italien-amércain-russe-britannique-allemand,
42min, VO ou non

Faire surgir du sable ou de la neige de drôles de bonhommes, construire avec des objets glanés ici ou là le palais de ses rêves, dessiner la vie, suivre une drôle de coccinelle dans un grand voyage, admirer dans une féérie de couleurs la naissance de l’univers et de l’Homme. La matière s’anime comme lorsque l’enfant joue et invente son monde.
Un programme de six court métrages venant des quatre coins du monde dédié à l’imaginaire et à l’émotion des tout petits spectateurs : Chinti – Dodu, le garçon de papier – Feu follet – La création – Une bouteille à la mer

Fiche Groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de Cinéma


 

2ème trimestre

154982-l-affiche-du-film-ponyo-sur-la-falaise-637x0-2

Ponyo sur la falaise

animation, couleur,
de Hayao Miyazaki
2008, Japon,
durée 1h40, VF

Sôsuke, 5 ans, vit avec sa mère dans une maison perchée en haut d’une falaise. Son père travaille sur un bateau, il n’a pas souvent le loisir de le voir. Un jour, alors qu’il joue au bord de la mer, Sôsuke rencontre Ponyo, un petit poisson-fille enfermé dans une bouteille en verre. Le coup de foudre entre les deux enfants est instantané, ils ne veulent plus se quitter. Mais le père de Ponyo, Fujimoto, créature de la mer autrefois humaine, ne voit pas d’un bon œil que sa fille veuille vivre avec les hommes. La petite fille va alors tenter par tous les moyens de vivre comme les humains, sur terre, mais son entêtement va déclencher un bouleversement de l’ordre naturel des choses, qui prend la forme d’un tsunami géant. Finalement, pour vivre définitivement avec Sôsuke, Ponyo devra renoncer à ses pouvoirs magiques, ce qui donne lieu à une spectaculaire scène finale de réconciliation entre le monde de la mer et le monde des hommes.

Fiche groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de cinéma


LFDP_pel_affiche

Pierre et le loup

de Suzie Templeton, d’après l’oeuvre de Grégoire Solotareff
Film d’animation, couleurs,
2009, Angleterre-Pologne,
Durée : 41mn, muet (mais sonore),

Pierre vit dans la campagne russe avec son grand-père. Esseulé, le jeune garçon cherche des compagnons de jeu, il se laisse entraîner par un canard et part s’amuser sur le lac gelé où il rencontre un oiseau et un chat. Le grand-père rattrape Pierre et le sermonne, il redoute que le garçon rencontre le loup et décide de l’enfermer dans sa chambre. Mais Pierre parvient à s’échapper. Il finit par rencontrer le loup, et contre toute attente réussit à l’apprivoiser et à le capturer. Pierre et son grand-père livrent le loup aux chasseurs qui veulent le tuer. Pierre décide alors de le laisser s’échapper. Le film se termine par un regard intense entre le loup et le petit garçon, marque de respect et de gratitude.

Le Loup blanc

de Pierre-Luc Granjon,
animation
2006, France,
Durée : 8 mn,

Le Loup blanc raconte l’histoire d’un petit garçon qui apprivoise un loup. Mais les parents de l’enfant le capturent et le décapitent à l’aide d’une hache. Le garçon et son frère s’enfoncent dans la forêt pour enterrer la tête de l’animal sous le regard d’une horde de loups.

Fiche groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de cinéma


Le temps qu’il fait

programme de 3 courts métrages :

L’ondée,

De David Coquart Dassaut,
animation,
2008, français – canadien,
Durée : 8min

L’ondée : Ce film s’apparente à un naufrage, le naufrage d’une ville qui, dressée sous les assauts répétés de la pluie, voit ses habitants sombrer en son sein. Une poésie urbaine composée principalement de plans fixes et frontaux, conçue comme un minuscule opéra. e ton du film est établi par le premier carton : « Un film avec un sourire… et peut être aussi, une larme », tandis qu’un autre carton annonce l’histoire : « La femme dont le péché est d’être mère. »

La maison démontable

De Buster Keaton – Edward F Cline,
muet, N&B
1920, américain,
Durée 22min

Un jeune couple se fait offrir une maison en kit. Il ne reste plus qu’à la monter. Ce serait facile si un rival n’avait pas inversé les numéros des caisses.

Le jardin

De Marie Paccou,
peinture sur verre, couleur,
2002, France,
Durée : 6min

Au cœur de l’été, dans un jardin verdoyant, un couple attend qu’un poisson, poussant sur un arbre, mûrisse. L’attente est longue mais enfin le poisson est bien rouge et la jeune femme peut le cueillir. C’est alors qu’une violente pluie d’orage s’abat sur le jardin. La jeune femme trouve refuge sous les arbres. Son compagnon, quant à lui est ravi. Il s’avance sous l’eau, esquisse quelques pas de danse et entraîne bientôt son amie dans une folle ronde qui fera bientôt briller le soleil et la joie.

Fiche groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de cinéma

temps-quil-fait


 

3ème trimestre

Pat et Mat _ Affiche

Pat et Mat

De Marek Benes,
animation, couleurs,
2014, République Tchèque,
Durée : 40min
Marek Benes, Tchèque, 2014, animation, couleurs, 40min

Pat et Mat sont deux amis inséparables qui partagent une passion commune pour le bricolage. Tous deux déploient toute leur énergie et surtout leur imagination pour cela : mais attention aux nombreux rebondissements et cascades !

Programme des 5 courts-métrages :
La salle de bain :

Pat et Mat sont obligés de débrancher le robinet pour poser le nouveau meuble de leur salle de bain. Mais le rebrancher ne semble pas si simple…

Les assiettes en papier :
Nos deux compères Pat et Mat décident de recycler les assiettes en papier qu’ils ont utilisé pour leur barbecue : mais comment vont-ils s’y prendre ?
La piscine :

Il fait chaud aujourd’hui : Pat et Mat décident de gonfler leur piscine : mais attention à cet exercice périlleux!

L’aspirateur :

Pat et Mat n’aiment pas passer l’aspirateur et décident alors de perfectionner et de moderniser leur machine : mais attention aux mauvaises surprises !

Le projecteur :

Que de bons souvenirs enregistrés sur les pellicules de Pat et Mat ! Ils décident de sortir leur projecteur, mais la projection ne semble pas si évidente à mettre en place !

Fiche groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de cinéma


le-kid-41102

Le Kid

De Charlie Chaplin,
muet, N&B,
1921, américain,
Durée : 1h08min, VO ou non

Le ton du film est établi par le premier carton : « Un film avec un sourire… et peut être aussi, une larme », tandis qu’un autre carton annonce l’histoire : « La femme dont le péché est d’être mère. »
La femme sort d’un dispensaire, un nourrisson entre les bras. Une courte scène nous montre le père de l’enfant, un jeune artiste qui fait négligemment tomber une photo de la femme dans le feu. La mère abandonne son enfant dans une voiture luxueuse, accompagné d’un mot demandant à la personne qui le trouvera de prendre soin du bébé. Mais la voiture est volée par deux brigands qui déposent le bébé à côté des poubelles dans une petite ruelle.
C’est là que Charlot le trouve, après plusieurs tentatives infructueuses pour se débarrasser de cette nouvelle responsabilité non désirée, il l’emmène dans sa mansarde et se fabrique ingénieusement tout le matériel nécessaire pour pouponner.
Cinq ans plus tard, le Kid est devenu un petit aide-ménager efficace et un collaborateur enthousiaste : il sillonne les rues en cassant des fenêtres et Charlot, qui s’est fait vitrier ambulant, le suit à la trace pour proposer ses services.
L’enfant tombe malade, et Charlot révèle son histoire à un médecin, qui en réfère aux autorités sociales. Mais Charlot résiste avec acharnement à leurs efforts pour placer l’enfant à l’assistance publique.
La mère, devenue une grande vedette de la scène, offre une récompense à qui lui rendra son fils. Comme le Kid et Charlot trouvent refuge dans un asile de nuit, le patron enlève l’enfant pour obtenir la récompense. De nouveau seul et sans ressources, Charlot s’endort sur les marches du perron et rêve d’un paradis où les gentils et les méchants de ce monde sont tous des anges portant des ailes.
Le péché s’insinue sous la forme d’un ange féminin séducteur. Charlot est tué lors d’une bagarre, et le Kid muni d’ailes pleure sur son corps en sang… jusqu’à ce qu’il soit réveillé par un policier qui le conduit jusqu’à la somptueuse demeure où l’enfant vit désormais avec sa mère retrouvée.

Fiche groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de cinéma


 nanouk-affiche1

Nanouk, l’esquimau

Uniquement en ciné concert

De Robert J. Flaherty,
film documentaire, noir et blanc,
1922, USA,
Durée : 1h10

Là-haut dans l’Arctique canadien. Profitant de la saison d’été, Nanouk et sa famille, accompagnés d’autres Inuits, montent à bord d’un omiak pour rejoindre par la mer un comptoir. À peine arrivé, Nanouk échange les peaux d’ours et de renards qu’il a chassés contre des produits de première nécessité ou des friandises pour ses enfants. Nanouk s’étonne devant un étrange objet de la civilisation : un gramophone. D’où sort la voix de celui qui chante ? Les obligations de chasse et de pêche reprennent le dessus. Nanouk doit repartir en quête de nourriture. Des morses sont signalés sur une île lointaine. Il était temps ! C’est une chasse dangereuse, c’est big aggie* pour Nanouk. Le morse, appelé le « tigre du Nord », pèse deux tonnes. Il faut s’y mettre à trois ou quatre pour le tirer et le hisser sur terre pour le manger. Plus douce mais non moins technique, la pêche au saumon. Nanouk y est plus rêveur. L’hiver durcit le paysage de concrétions de glace. Nanouk construit son igloo pour ne pas mourir de froid pendant la nuit. Pendant ce temps, les enfants jouent. Il faut repartir, toujours repartir, toujours prévenir la hantise de la faim. Nanouk rétablit l’autorité du chef de meute un moment contesté. Coups de fouet, le traîneau file vers un nouveau trou de respiration. Nanouk l’observe et attend. Au fond se tient un phoque, le gibier par excellence pour lui. Le phoque est son mammifère le plus quotidien. Avec sa prise il tiendra plusieurs jours sans crier famine. Séquence du suspense time et du happy end : toute la famille accourt pour donner un coup de main à Nanouk pour dégager le phoque de son repaire souterrain. Que la nature accouche bien ! Au forceps, mais tout de même. Dévorer le phoque ne peut attendre. Le partage de sa chair entretient la vie sociale des Inuits. Pendant ce temps, les chiens montrent leurs crocs, eux aussi ont faim. La nuit arrive. Nanouk se remet en route. Il tombe enfin sur un igloo abandonné où il passera la nuit. La dernière séquence du film alterne des plans de Nanouk et sa famille blottis dans l’igloo et des plans des chiens de traîneau couchés dehors, recouverts de neige, figés par le froid et la glace. Le dernier plan du film est un gros plan de Nanouk. Il dort. Rêve-t-il de ses chiens ?

Fiche groupe départemental

Fiche cinéma Le France

Fiche Enfants de cinéma